Nous sommes dans un train qui va droit dans le mur.
La croissance est l'accélérateur qui fait que nous y allons de plus en plus vite et que de plus en plus de passagers ne supportent plus ce rythme et sont éjectés.

La droite et la gauche veulent toutes les deux appuyer sur l'accélérateur (plus de croissance). Seule différence : la gauche essaie de mettre des pansements à ceux qui sont éjectés du train (et elle leur dit qu'elle va les faire remonter dedans !).
 
Il est temps de dire non à la guerre économique et de penser d'abord à vivre mieux.
 
Au niveau collectif :
il faut que la solidarité et les préoccupations sociales prennent le dessus sur le tout économique.
 
Au niveau individuel :
il faut que la recherche du bien-être l'emporte sur la recherche du tout-avoir.
Ne pas perdre sa vie à la gagner !
 
Regardez autour de vous, parlez avec vos amis, réfléchissez,
écoutez d'autres discours que la pensée économique unique,
écoutez votre cœur et vos aspirations profondes…
 
Et lors des prochaines élections, osez voter pour un candidat
qui parlera de qualité de vie, de liberté et d'environnement préservé.
 
Même s'il n'est pas élu, ce vote-là, parce qu'il pourra peser sur les politiques conduites en France,
sera le seul vote utile pour l'avenir !